IA : les humains ont du pain sur la planche

Quand on parle d’intelligence artificielle, on imagine souvent une armée de robots envahisseurs tout droit sortie d’un film de SF… Et pourtant, est-ce vraiment de cela qu’il s’agit aujourd’hui ?
L’intelligence artificielle, c’est en réalité un outil composé d’algorithmes programmés pour accomplir diverses tâches : reconnaître une émotion sur un visage, effectuer des prédictions d’achats, et même détecter des maladies. Tout cela, un être humain peut le faire également, et avec une plus grande initiative. Mais pas aussi rapidement.
Chaque jour, nous utilisons l’intelligence artificielle sans nous en rendre compte : en matchant sur Tinder, en cliquant sur une publicité personnalisée sur Amazon ou en posant une question sur le chatbot d’H&M. Grâce à elle, nous pouvons prendre des décisions en toute connaissance de cause, dans un monde où l’information va de plus en plus vite.
De fait, l’IA est devenue incontournable, mais est-elle vraiment autonome ?
Le fait est que l’efficacité de l’intelligence artificielle dépend en grande partie des données choisies. La preuve avec cette publicité Lexus dévoilée en novembre 2018, dont le scénario a été conçu par une machine. L’IA a en effet pu comparer des années d’archives publicitaires automobiles – réalisées par des humains, donc – avec les résultats d’une étude portant sur les réactions du public à la publicité. A la suite de quoi elle a pu déterminer quels étaient les ingrédients d’une « bonne pub ».
Finalement, derrière l’intelligence artificielle, il y aura toujours la créativité d’un homme !

Réflexion inspirée par la conférence « L’intelligence Artificielle, fantasme ou réalité, craintes ou opportunités ? », Printemps des Études 2019